20 décembre 2014
Critiques

Enlevant Tchaïkovski

Post Image

Benoit Bergeron, RReverb.com

Nommé plus tôt cette année « soliste en résidence » du Métropolitain, le violoncelliste prodige Stéphane Tétreault (21 ans seulement!) interprétait les Variations sur un thème rococo de Tchaïkovski.

Terminée en 1877, cette œuvre est un hommage au style galant de l’époque classique et à Mozart, le compositeur préféré du mélancolique Russe. Le jeu inspiré de Tétreault nous a fait découvrir une profondeur insoupçonnée à cette pièce pourtant légère. La sonorité riche et pleine de son Stradivarius remplissait la Maison symphonique. Que ce soit dans les moments plus calmes ou les passages plus agités, il sonnait toujours juste et précis, et ses attaques étaient très efficaces. Il a interprété les cadences ardues et originales de brillante manière, toujours bien appuyé par l’Orchestre et le chef.

Lire l’intégrale sur RReverb.com

Franz Joseph Haydn Franz Schubert Johannes Brahms
X