20 septembre 2017
Nouvelles / Quoi de neuf

Milot, Bareil et Tétreault offrent un délicat programme français

Ariane Cipriani, ICI Musique

Quelle versatilité. Il y a à peine un an, la captivante et prolifique harpiste Valérie Milot présentait Orbis, un disque dans lequel elle visitait un répertoire contemporain, en puisant même dans le rock progressif. Une belle façon de souligner ses 30 ans (seulement!).

La revoici déjà, avec un disque de musique de chambre consacré en majeure partie à la musique française de la première moitié du XXesiècle. Évidemment, le tout aussi polyvalent violoniste (et conjoint de Milot) Antoine Bareil prend part à l’aventure. Son ami de longue date, le prodige Stéphane Tétreault, se joint également à l’équipe.

Ces trois talents hors du commun sont en totale symbiose sur ce disque angélique. C’est de la fine broderie. S’additionne aussi à cette équipe une quatrième force essentielle : l’ingénieur de son et réalisateur d’Analekta Carl Talbot.

Écoutez sur ICI Musique

Jacques Ibert Henriette Renié Henriette Renié Johan Halvorsen / G. F. Haendel Franz Schubert
X